Revenir  au sommaireEspaceRevenir au sommaire

Dernières modifications : 17/10/2015
J'ai trouvé un animal sauvage blessé, que dois-je faire ?
On soigne un animal blessé pour le rendre le rendre à la nature, n'essayez pas de l'élever ou de l'apprivoiser, vous lui enlèveriez toutes chances de retrouver la vie sauvage.

Le R.E.N.A.R.D. peut vous aider et vous conseiller, il peut contacter le centre de soins de la faune sauvage le plus proche ou le plus adapté à l'espèce de l'animal que vous avez trouvé, et voir avec vous comment acheminer l'animal le plus rapidement possible. 

Sachez tout d'abord que les jeunes animaux que vous trouverez ne sont presque jamais abandonnés. Eloignez vous rapidement pour laisser les parents revenir, si vous avez trouvé un jeune faon. Remettez les jeunes rapaces dans leur nid ou sur une branche à l'abri des prédateurs.

Prenez toutes les précautions pour attraper l'animal blessé afin de ne pas aggraver ses blessures. Manipulez le avec des gants de jardinage ou des tissus épais. Prenez garde aux serres des rapaces, au bec des échassiers et aux dents des mammifères.

Pour ne pas l'affoler, vous pouvez aveuglez l'animal avec un chiffon. Placer l'animal au calme dans un carton percé de trous pour l'aération, avec du papier absorbant au fond.

Ne lui donnez pas à boire ou à manger avant d'avoir obtenu des conseils de spécialistes. Si un membre ou une aile est cassé , immobilisez le avec du scotch (pas de sparadrap qui adhère trop aux plumes).

Les soins à donner nécessitent des connaissances particulières, c'est pourquoi l'administration délivre un certificat de capacité au responsable du centre de soins dont l'ouverture est autorisée par arrêté préfectoral.

Jeune mésange charbonnière

La majorité des animaux blessés que vous trouverez appartient aux espèces protégées par la loi ou par des conventions internationales.

Leur transport , comme celui des espèces chassables, est interdit ou sévèrement réglementé. L'administration reconnaît une dérogation pour le transport des animaux qui doivent être soignés. Il est recommandé de prendre préalablement contact avec une association ou un centre de soins.

Le centre de soins pour la faune sauvage

Pour la région Ile-de-France

E.N.V. (Ecole Nationale Vétérinaire)

7 avenue du général de Gaulle

94704 MAISONS-ALFORT Cedex

Logo du C.E.D.A.F.
(Cliquez sur le logo pour plus d'informations)

cedaf@vet-alfort.fr
(Cliquez pour envoyer un mél au centre de soins)

Numéro urgence animaux : 01.43.96.72.72

Accueil et dépôt des animaux 24 h sur 24, 7j/7

De 8h à 18h en semaine :
au comptoir d’accueil du CHUVA
De 18h à 8h en semaine :
à l'accueil des Urgences du CHUVA

Week-ends et jours fériés :
à l'accueil des Urgences du CHUVA

Les soins sont gratuits

association-renard@orange.fr
(Cliquez pour nous envoyer un mél pour plus d'informations)

Un renard en  maraude au bois des Berchères
Renard en maraude aux Berchères

La Seine-et-Marne, comme la région Ile-de-France et la France, sont indemnes de rage depuis 2001. La vaccination des renards par le dépôt d'appât dans la nature a donné ce résultat.

Néanmoins des cas de rage restent épisodiquement signalés chez des chats et des chiens importés de pays non indemnes de la rage. Il convient donc de rester prudent en cas d'observation d'un animal au comportement inhabituel.

Il n'est pas anormal de voir en plein jour un renard comme celui-ci, surpris alors qu'il chassait.


Revenir  au sommaireEspaceRevenir au sommaire

Logo du R.E.N.A.R.D.